< Retour à la liste

Sécheresse : continuons nos efforts

Vous avez été nombreux à suivre notre alerte concernant le passage en niveau crise 4/4 et le niveau très bas des ressources en eau sur notre commune. Veolia a annoncé à la commune une baisse notable des consommations, suite à la diffusion de cette alerte sur nos supports d’information. Un grand merci à vous tous qui suivez les mesures de restrictions ! Bravo pour votre sens des responsabilités et vos actions !

Vendredi 12 août après-midi, une réunion du « Comité ressource en eau » de la Préfecture à laquelle les maires du département étaient invités à participer, a confirmé plus que jamais que nous sommes en situation de crise par rapport au manque d’eau. L’usage est strictement réservé aux besoins des hommes et des animaux d’élevage. Tout prélèvement dans l’espace naturel est interdit. La Préfecture demande de verbaliser toute infraction. L’étape suivante, après le niveau de crise 4/4, serait un plan ORSEC (plan d’Organisation de la Réponse de Sécurité Civile) avec des coupures d’eau.

Sur l’ensemble du pays, malgré les mesures, le niveau des nappes continue de baisser. A Faverges-Seythenex, la situation est stabilisée grâce, entre autres, à la baisse de la consommation des habitants et l’installation de toilettes sèches à la Sambuy (très grosse fréquentation actuellement). La commune réduit au maximum ses arrosages et ne le fait qu’à partir de ses réserves d’eau de pluie.

Météo France, présent à la réunion, considère qu’il manque 30 à 40 % de précipitations sur l’année pour la Haute-Savoie et que nous vivons le record absolu de sécheresse des sols sur les 65 années de données (une sécheresse plus importante qu’en 1976). Dans les prochains jours, deux épisodes de pluie s’annoncent. Le premier, dimanche soir, avec en moyenne 15 mm de pluie mais de répartition irrégulière (phénomène d’orages) et le second en fin de semaine prochaine, plus conséquent en terme de quantité d’eau, 30 à 40 mm. Ces pluies seront les bienvenues mais elles ne résoudront pas le problème de fond !