Dans cette page :

    Pour toute question relative au Coronavirus

    Une plateforme téléphonique est ouverte 24h/24h, toute la semaine :

    0 800 130 000 (appel gratuit)

     


    Annonce du Premier ministre le 28 mai : assouplissement général du confinement

    Le Premier ministre a annoncé un assouplissement majeur des mesures de confinement : suppression de la règle des 100 km sur le territoire national, réouverture de tous les établissements scolaires, des salles de spectacles, des bars, des restaurants, des salles de remise en forme, des gymnases, etc. à partir du 2 juin. Ces réouvertures sont néanmoins toutes soumises à des mesures sanitaires.

    A Faverges-Seythenex, assouplissement des règles d’organisation du marché
    Bien qu’aucune disposition précise n’ait été annoncée pour les marchés, la commission municipale économie réunie le 28 mai au soir a proposé d’assouplir un peu l’organisation du marché du mercredi afin de pouvoir accueillir l’ensemble des commerçants abonnés qui le souhaitent. Cet assouplissement a été validé par le maire, dans la lignée des annonces gouvernementales au regard de l’amélioration très nette de la situation épidémique.
    A compter du 3 juin, l’objectif est d’augmenter les linéaires de marchands en conservant des règles sanitaires de sécurité.
    Dans ce cadre voici les nouvelles règles :
    – éloignement des stands entre eux,
    – plus de barriérage autour du marché,
    – plus de sens unique,
    – plus d’agents de sécurité,
    – respect des mesures sanitaires par les commerçants,
    – gel hydroalcoolique à disposition des consommateurs,
    – affichage des précautions sanitaires au maximum d’endroits,
    – port du masque recommandé.

    La police municipale veillera également régulièrement au bon respect par les consommateurs et les commerçants des mesures essentielles en matière sanitaire.
    Si de trop nombreux écarts étaient constatés, de nouvelles mesures de restriction pourraient être mise en œuvre.


    Réouverture des écoles : toutes les classes de maternelle et d’élémentaire concernées – 29 avril

    Contrairement à ce qui avait été annoncé par le ministre de l’Education nationale il y a quelques jours et suite au discours du Premier ministre, la rentrée du 12 mai se fera – sur la base du volontariat – pour toutes les classes avec néanmoins une limite d’accueil à 10 et 15 élèves par classe. Cette confirmation vient d’être donnée par l’Education nationale à la commune. Le caractère “progressif” évoqué par le Premier ministre ne se traduira donc pas par des rentrées échelonnées par niveau.

    Sur toutes les questions pratiques, la commune travaille avec l’Education nationale au niveau local pour apporter des réponses le plus rapidement possible. Pour l’heure, beaucoup de précisions manquent mais ça avance petit à petit.
    Les communes et l’Education nationale travaillent dans la finesse pour voir ce que peuvent être, compte tenu des locaux, des personnels et des moyens, les conditions d’ouverture de chaque école sur le territoire.
    Nous vous informerons au fur et à mesure.


    Intervention du Premier ministre – 28 avril

    En résumé de l’intervention du Premier ministre le 28 avril, une grande part de l’effort et des mesures de déconfinement à partir du 11 mai devront être prises au niveau local, par les préfets et par les maires et services municipaux à qui est délégué le soin de faire ce qu’il faut pour que la sécurité sanitaire soit assurée. C’est donc un travail et une responsabilité colossale avec, à l’heure actuelle, un certain nombre d’inconnus. Néanmoins, l’administration communale comme les élus municipaux sont dans cette période organisés ou en voie d’organisation pour que les choses se passent au mieux.

    1 – SUR LES MASQUES
    – Tous les Français pourront se procurer des masques dans les commerces. Il y aura “assez de masques dans le pays pour faire face aux besoins à partir du 11 mai”, a certifié Édouard Philippe.
    – Les entreprises devront “veiller à équiper leurs salariés”
    – Les particuliers sont incités à “à se confectionner eux-mêmes des masques”.
    – Une enveloppe hebdomadaire de cinq millions de masques lavables sera disponible pour que les préfets organisent, avec les maires et les présidents de conseils départementaux, la distribution de masques aux Français “les plus précaires” et “les acteurs associatifs.”
    – Des masques seront envoyés aux personnels d’éducation et aux établissements scolaires.
    – L’État soutiendra financièrement les collectivités locales en prenant en charge 50% des coûts d’achats de masques grand public.

    A Faverges-Seythenex, la commune distribue actuellement des masques aux commerçants. Elle en a distribué au personnel soignant. Elle en garantira pour ses agents. Elle a également commandé, pour équiper toute la population, des masques lavables qui arriveront courant mai. La commune aidera, si elle le peut et selon des modalités à définir, la confection de masques artisanaux.

    2 – SUR LES TESTS
    – Le gouvernement affiche l’objectif de pratiquer 700 000 tests par semaine à partir du 11 mai.
    – Ces tests seront “pris en charge à 100 % par l’assurance maladie”, assure Édouard Philippe
    – Des “brigades” vont être mises en place dans chaque département pour identifier les personnes ayant été en contact avec des malades du Covid. Ces brigades pourront être constituées d’équipes de l’assurance maladie, de centres communaux d’action sociale (CCAS), de mairies, de départements ou encore d’associations.
    – Pour chaque cas identifié, il faudra tester en moyenne “au moins 20 à 25 personnes” l’ayant croisé dans les jours précédents.
    – Le traçage des cas contacts se fera grâce aux infirmiers et médecins de ville, avant l’éventuel déploiement de l’application Stop Covid sur laquelle un débat se tiendra prochainement, suivi d’un vote.

    A Faverges-Seythenex, les équipes municipales se tiennent prêtes, selon les précisions qui seront apportées, à garantir leur concours pour la mise en place de lieux de test ou pour aider aux opérations d’accompagnement des personnes contaminées en lien avec des associations ou des bénévoles éventuellement.

    3 – LES MESURES D’ISOLEMENT
    – L’isolement des personnes testées positives ou ayant été en contact avec des personnes contaminées devra être “consenti et accompagné”.
    – Il sera possible de s’isoler chez soi ou dans un lieu mis à disposition, notamment dans des hôtels réquisitionnés.
    – Ce sera aux préfets de définir le plan d’accompagnement des personnes placées dans cette forme d’isolement.

    A Faverges-Seythenex, si des potentiels d’hébergement ou des facilitations doivent être mises en place pour un isolement humainement acceptable, la commune travaillera grâce à ses propres capacités d’hébergement et grâce à ses équipes.

    4 – POUR LES ECOLES ET LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES
    – Les maternelles et écoles élémentaires vont rouvrir à compter du 12 mai, partout sur le territoire, “sur la base du volontariat.”
    – À compter du 18 mai, “nous pourrons envisager d’ouvrir les collèges”, en commençant “par la 6ème et la 5ème”, a dit Édouard Philippe. Mais “seulement dans les départements où la circulation du virus est très faible.”
    – Le gouvernement décidera fin mai de rouvrir ou non les lycées en commençant par les lycées professionnels, début juin.

    A Faverges-Seythenex, l’ensemble des équipes se mobilise depuis plusieurs semaines pour imaginer des scénarios de mise en oeuvre afin de garantir la sécurité sanitaire des agents et des enfants. C’est un travail considérable. La volonté de la municipalité n’est pas d’entraver la réouverture des structures mais de s’assurer que les conditions sont bien réunies. Les dates et les conditions de réouverture des crèches sera décidé en fin de semaine. S’agissant des écoles, nous mettons tout en oeuvre pour permettre la réouverture avec un maximum de précaution au jour demandé par l’Etat. Rappel : au 12 mai ne rentrent que les grande section, CP et CM2.

    5 – POUR LES ENTREPRISES
    – Les entreprises devront maintenir le télétravail autant que possible, “au moins dans les trois prochaines semaines”.
    – Lorsque le télétravail n’est pas possible, la pratique d’horaires décalés est encouragée.
    – Le dispositif d’activité partielle restera en place jusqu’au 1er juin, puis adapté progressivement.

    6 – POUR LES COMMERCES
    – Les commerces pourront rouvrir le 11 mai, sauf les cafés et les restaurants, pour lesquels une décision devrait être prise après le 1er juin.
    – Chaque commerce devra respecter “un cahier des charges strict” : limiter le nombre de personnes présentes dans le magasin, veiller à la protection du personnel, port du masque grand public recommandé lorsque les mesures de distanciation ne sont pas possibles.
    – Les propriétaires pourront exiger le port du masque par les clients.
    – Les marchés seront en général autorisés à rouvrir, sauf si les maires ou préfets estiment que ça ne peut pas se faire dans le respect des gestes barrières.

    A Faverges-Seythenex, des scénarios de mise en oeuvre d’un marché sécurisé seront produits d’ici le milieu de semaine prochaine pour savoir dans quelle condition le marché du mercredi pourrait s’agrandir, ou pas. S’agissant des commerçants, la commune est à leur écoute pour des conseils ou des demandes sur les éléments de protection sanitaire. La mairie s’organise aussi pour rouvrir ses accueils dans un délai à déterminer. Pour l’instant, les renseignements sont donnés par mail ou téléphone et des RDV sont proposés pour les demandes urgentes.

    7 – SUR LA VIE SOCIALE
    – Le Premier ministre demande aux aînés et aux plus fragiles de respecter des règles similaires à la période de confinement, même s’il n’y aura pas de contrôle.
    – On pourra à nouveau circuler librement, sans attestation, sauf pour des déplacements à plus de 100 kilomètres du domicile, hors motif impérieux.
    – Il sera possible de pratiquer une activité physique individuelle, en plein air, mais pas dans des lieux couverts, ni des sports collectifs ou de contact.
    – Les parcs et jardins ne pourront rouvrir que dans les départements où le virus ne circule pas de façon active.
    – Les médiathèques, bibliothèques et petits musées pourront rouvrir dès le 11 mais pas les grands musées, cinémas, théâtres et salles de concert.
    – Les salles des fêtes et salles polyvalentes resteront fermées au moins jusqu’au 2 juin.

    A Faverges-Seythenex, certains musées (musée numérique, musée archéologique ou muséum des papillons) pourraient rouvrir selon la décision des organisateurs. La médiathèque étudie un plan de réouverture progressif.

    8 – SUR LES RASSEMBLEMENTS
    – Les grandes manifestations sportives ou culturelles regroupant plus de 5 000 participants ne pourront pas se tenir avant le mois de septembre. Cela signifie notamment que les saisons 2019-2020 de différents sports ne pourront pas reprendre.
    – Les lieux de culte sont invités à ne pas organiser de cérémonies avant le 2 juin.
    – Les mairies devront continuer à proposer le report des mariages. La commune continue d’être en lien avec les futurs mariés pour reporter leurs unions.
    – Les cérémonies funéraires seront toujours limitées à 20 personnes après le 11 mai.
    – Les rassemblements au-delà de 10 personnes devront être évités sur la voie publique comme dans des lieux privés.

    A Faverges-Seythenex, les grands concerts de l’été sont annulés. Un point va être fait événement par événement pour savoir si un maintien est possible et souhaitable pour la saison culturelle estivale.

    9 – DIFFERENCIATION SELON LES TERRITOIRES
    – Trois ensembles de critères pourront entraîner un déconfinement plus strict dans une région : un taux élevé de nouveaux cas sur sept jours, des capacités hospitalières régionales toujours tendues ou un système de détection des chaînes de contamination insuffisant.
    – Il en résultera un classement des régions selon un code couleur : rouge en cas de circulation élevée du virus, vert en cas de circulation limitée.
    – À partir de jeudi, le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, présentera tous les soirs une carte de ces résultats départementaux.

    A Faverges-Seythenex, nous ne savons pas si nous serons dans un département vert ou rouge. Cela pourrait changer les mesures prises, éventuellement au jour le jour.

    10 – L’HYPOTHESE DU “STOP AND GO”
    – Une réévaluation de la situation sera faite toutes les trois semaines, à partir du 11 mai.
    – Si les indicateurs, dont le nombre de contaminations, ne sont pas jugés satisfaisants, “nous ne déconfinerons pas le 11 mai ou nous le ferons plus strictement”, prévient le Premier ministre.

    [GLOBALEMENT]
    Voici un résumé. Nous attendons beaucoup de précisions qui devraient arriver dans les jours à venir. Soyez sûrs que les services et élus municipaux sont au quotidien au travail pour s’adapter, permettre la vie sociale, la solidarité et la sécurité sanitaire. Nous continuerons à vous informer au mieux. L’épidémie pourrait avoir des conséquences pour de longs mois. Bon courage à chacune et chacun d’entre vous.


    Des aides pour le commerce local – 23 avril

    Depuis plus d’un mois désormais, les commerces subissent de plein fouet les conséquences directes du confinement. Au-delà des mesures mises en place par l’Etat pour soutenir l’activité économique, la commune de Faverges-Seythenex a décidé de s’engager aux côtés de ses commerçants.

    La commune ne dispose pas de la “compétence” économie-commerce qui est du ressort de la Communauté de communes des sources du lac d’Annecy (CCSLA) localement et de la région. Elle ne peut donc pas aider les entreprises directement. Cela étant, le maire et son équipe ont souhaité que la commune s’engage quand même sur divers dossiers très pragmatiques pour aider les entreprises à survivre dans cette période et à redémarrer dans les meilleures conditions sanitaires et économiques.
    Cette crise inédite est un défi par rapport aux habitudes de consommations. La commune souhaite d’autre part aider à réorienter durablement la consommation au sein du territoire et valoriser les productions et les professionnels locaux.

    Cinq initiatives immédiates
    – Suspension des factures d’eau émises par Veolia Eau à la demande de la commune,
    – Prise en charge par la commune des actions de solidarité entreprises par certains commerces (dons ou ventes aux rabais de matériels et produits utiles à la lutte contre le COVID-19…),
    – Mise à disposition par la commune de masques et de gel hydroalcoolique,
    – Poursuite des chantiers nécessaires au redémarrage du centre-ville : augmentation de 60 places de stationnement, gestion de l’îlot incendié (phase d’études puis démolition).
    – Pour les commerçants se trouvant dans une situation financière personnelle très précaire, le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) peut être consulté et apporter une aide.

    Un plan d’incitation à la consommation locale et à la rénovation du centre bourg en cours de réflexion
    La municipalité réfléchit actuellement à des mesures à mettre en place pour favoriser et encourager la consommation locale, tout comme la rénovation du centre bourg. Un ensemble de mesures sera présenté au prochain conseil municipal qui devrait se dérouler en juin, si le report des élections est confirmé.


    La municipalité crée un fonds spécial de soutien aux associations – 22 avril

    Faire face à la crise COVID-19 et ses conséquences sur le local
    Le confinement et les différentes restrictions dus à la gestion de la crise sanitaire actuelle mettent à mal l’équilibre et la dynamique des associations locales. Gestion des salariés, annulation des événements sources de revenus non négligeables, remboursement éventuel et partiel de cotisations et/ou de licence… Les associations sont confrontées à beaucoup d’incertitudes quant à leurs activités, leurs échanges avec leurs adhérents, la reconduction de projets, la planification de la saison prochaine, etc.
    Si les mesures gouvernementales prises récemment répondent aux besoins des associations qui disposent de salariés, un accompagnement plus spécifique, au niveau local, se révèle nécessaire. C’est pourquoi la municipalité de Faverges-Seythenex a décidé de s’engager auprès de ses associations.

    Création d’un fonds spécial de soutien pour 2020
    « Dans cette situation d’urgence sanitaire, il est décisif que nous fassions preuve de la plus grande solidarité. La commune, par de nombreuses initiatives, essaie de remplir ce rôle auprès du plus grand nombre. S’agissant du monde associatif, ma conviction est que nos habitants et notre société auront plus que jamais besoin de vous et qu’il ne faut pas rajouter à ce besoin des problèmes financiers ou d’ordre matériel. » C’est par ces mots que le maire de Faverges-Seythenex fonde la nécessité d’agir auprès des associations.

    Dans ce cadre, des subventions vont pouvoir être attribuées dans un délai très court, les ordonnances publiées par le gouvernement autorisant temporairement les maires à attribuer des subventions sans l’avis du conseil municipal. Les demandes seront centralisées et traitées en deux temps : une première vague de demandes formalisées avant le 15 mai, puis une deuxième vague de demandes avant le 15 juin.


    Situation des EHPAD du territoire et reprise des visites – 22 avril

    La direction de l’EHPAD «Les couleurs du Lac » (Faverges-Seythenex, Chevaline, Saint-Jorioz) a confirmé au maire de Faverges-Seythenex, également président du conseil d’administration, qu’aucun cas de Covid-19 n’était à déplorer actuellement chez les résidents et dans le personnel en activité.
    Suite aux nouvelles possibilité laissées par l’Etat et aux consignes des autorités sanitaires, les visites seront de nouveau possibles selon des règles strictes à compter du lundi 27 avril. Les familles devront prendre RDV pour ce faire et ont reçu des informations pratiques ce jour par mail de la part de l’établissement.
    La situation évolue dans un sens positif. La capacité à reprendre les contacts humains est décisive pour la vie émotionnelle et affective des résidents et de leur famille. Les conditions sanitaires restent très strictes pour ne mettre en danger personne.


    Intervention du Premier ministre – 19 avril

    Le premier ministre, Edouard Philippe, et le ministre de la santé, Olivier Véran, se sont exprimés durant plus de deux heures.

    Les principales mesures :
    – Dans certaines conditions très strictes, les visites dans les EHPAD et les établissements pour personnes handicapées seront possibles (pour notre territoire, le président de l’EHPAD et maire, Marcel Cattaneo fera un point demain avec la direction sur cet aspect) ;
    – Le gouvernement prévoit une production hebdomadaire de 17 millions de masques « grand public » par semaine ;
    – La réouverture des écoles à partir de cette date pourra se faire « par territoire » ou « par moitié de classe », selon des scénarios encore à l’étude ;
    – Le télétravail devra être maintenu après le 11 mai « dans toute la mesure du possible » ;
    – Le port du masque sera « probablement » obligatoire dans les transports publics à partir du 11 mai ;
    – Le gouvernement espère pouvoir réaliser 500 000 tests PCR (pour savoir si on a oui ou non le coronavirus) par semaine (contre 25 000 aujourd’hui) à partir du 11 mai ;
    – La réouverture des commerces se fera de manière « différenciée », pas tout de suite pour la restauration, et la distanciation sociale y sera nécessaire.

    En outre, le premier ministre a confirmé travailler pour une fin du confinement dans son ampleur actuelle au 11 mai et a indiqué attendre beaucoup des collectivités locales.
    La commune de Faverges-Seythenex, ses élus et ses services, très engagés depuis cinq semaines dans la gestion de la crise, seront mobilisés aux cotés de l’Etat et des professionnels dans cette période de crise.

    Prolongation des mesures spécifiques prises par le Préfet de la Haute-Savoie – 16 avril

    Suite au décret du 14 avril 2020 portant prolongation des mesures de confinement jusqu’au 11 mai 2020, trois arrêtés ont été signés par M. le Préfet de la Haute-Savoie :
    • arrêté portant interdiction d’activités en montagne ;
    • arrêté portant interdiction aux hébergements à vocation touristiques de recevoir du public ;
    • arrêté portant limitation des horaires d’ouverture des commerces alimentaires (interdiction de vente sauf livraison ou drive entre 20h et 6h) et interdiction de la vente à emporter dans les restaurants et débits de boissons (interdiction de vente à emporter mais autorisation pour livraison entre 20h et 6h00 du matin).
    Ces arrêtés étaient déjà établis jusqu’au 15 avril. Ils se poursuivent jusqu’au 11 mai. Le non-respect de ces arrêtés peuvent conduire à des sanctions lourdes prévues par le code pénal.


    Le département de la Haute-Savoie renforce son action auprès des personnes fragiles.

    Un service d’écoute, de conseil et d’orientation a été ouvert pour les personnes âgées de plus de 70 ans ou en situation de handicap :
    04 50 33 20 03.

    Joignable gratuitement 7j/7 de 8h à 18h. Des travailleurs médico-sociaux répondent aux appels.
    Plus d’info ici.


    Renforcement des mesures annoncées par le Premier ministre – 24 mars

    Par décret, le Premier ministre a pris ces mesures en date du 23 mars. Elles sont applicables immédiatement. Elles concernent notamment les limitations de sortie et répondent a priori à de nombreuses questions.

    I. – Jusqu’au 31 mars 2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :
    1° Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    2° Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité ;
    3° Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
    4° Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
    5° Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
    6° Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
    7° Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
    8° Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

    Une nouvelle attestation va être mise à disposition. Dans l’attente vous pouvez remplir à la main un cas qui ne serait pas sur l’attestation initiale.

    2. – FERMETURE DES MARCHES
    En application du décret gouvernemental,« la tenue des marchés, couverts ou non et quel qu’en soit l’objet, est interdite”. Selon les termes du décret, pour notre commune qui dispose de supermarchés, le maintien des marchés ne répond pas à un besoin vital d’approvisionnement de la population.
    En conséquence, le marché du mercredi matin et le marché de producteurs du vendredi après-midi sont annulés jusqu’à nouvel ordre.

    Ces exceptions ne doivent pas faire oublier que, dans le mesure du possible, il est nécessaire de rester confiné pour stopper l’épidémie.

    RAPPEL :
    – La violation des règles de confinement sera punie d’une amende de 135 euros, 1.500 euros en cas de récidive « dans les 15 jours » et dans le cas de « quatre violations dans les trente jours », le délit sera « puni de 3.700 euros d’amende et six mois de prison au maximum. Une peine complémentaire de 3 ans de suspension du permis de conduire pourra être prononcée dans le cas où le délit a été constitué par un automobiliste.


    Prévention du Coronavirus – le point au 23 mars

     

    Continuité des services publics locaux dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

    Les recommandations du ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, en date du 21 mars, amènent les mairies à prendre différentes nouvelles mesures. Chacune de ces dispositions a pour objectif de contenir la propagation du COVID19, en évitant au maximum les situations de rassemblement de plusieurs personnes. « Rester chez soi » demeure la meilleure façon de ralentir l’épidémie, de se protéger et de protéger les autres.

     

    Message du maire au nom du conseil municipal
    Dans ces circonstances si particulières, le maire de Faverges-Seythenex et l’ensemble du conseil municipal adressent à tous leurs concitoyens un message de soutien. Quoi qu’il vous en coûte, respectez les règles de confinement, c’est essentiel pour votre santé et celle de vos proches. L’observation stricte des règles de confinement sera déterminante pour un retour à la normale dans les délais les plus raisonnables.

    • Le maire et les membres du conseil municipal adressent également tout leur soutien et leur admiration aux personnes dont la profession les met en première ligne, personnel médical, soignant, accompagnant, personnel mobilisé dans les commerces indispensables, personnel assurant les transports de denrées et marchandises et bien d’autres professions encore dont l’engagement auprès des autres est déterminant.
    • Sachez également que l’ensemble des services municipaux est mobilisé pour assurer la continuité du service public, que ce soit les agents sur le terrain, portage des repas à domicile, garde d’enfants des personnels soignants, équipe technique dédiée à la propreté publique… ou les agents en télétravail.
    • Le maire rappelle également aux personnes âgées ou isolées qu’elles peuvent contacter le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) pour être recensées et bénéficier d’une attention particulière (suivi par téléphone pour prendre des nouvelles et rester en contact). Il suffit pour cela de contacter le CCAS par téléphone (04 50 32 57 62) ou par mail (ccas@faverges.fr).
    • Il lance enfin un appel au don de masques en direction des entreprises, artisans, bricoleurs… Si vous avez des masques FFP2 dans vos ateliers ou garages, la mairie peut les récupérer pour les mettre à disposition des professionnels de santé de la commune. La proposition de don peut se faire auprès de l’accueil de la mairie par téléphone au 04 50 32 57 57 ou par mail : mairie@faverges.fr

    Nouvelles dispositions concernant les services et équipements municipaux

    Documents d’état civil
    La mairie de Faverges-Seythenex met une pause dans le traitement des demandes de cartes nationales d’identité et de passeports jusqu’à nouvel ordre. Toutefois, des situations d’urgence peuvent nécessiter un traitement particulier ; dans ce cas, le service état civil est à joindre par téléphone au 04 50 32 57 57 ou par mail : mairie@faverges.fr

    Le traitement des actes de naissance, de reconnaissance, d’enfant sans vie et de décès est maintenu. Pour cela, il faut prendre rendez-vous avec l’accueil de la mairie (04 50 32 57 57 ou mairie@faverges.fr).

    Le traitement des autres actes d’état civil est effectué par mail ou courrier (demandes de copies intégrales ou d’extraits d’actes de l’état civil, mises à jour des actes de l’état civil et des livrets de famille…), voire reporté.

    Célébration des mariages et enregistrement des PACS
    Au regard des mesures limitant les déplacements et le regroupement des personnes afin de lutter contre la crise sanitaire, la célébration des mariages et l’enregistrement des PACS doivent en principe être reportés. Il n’y aura donc pas de mariages célébrés à Faverges-Seythenex en avril.

    Fermeture des aires de jeux – arrêté municipal
    A compter du 23 mars et afin d’éviter tout regroupement de population, les équipements publics suivants sont interdits au public par arrêté municipal :

    • Aire de jeux du parc Simon Berger,
    • J-Sports de Viuz,
    • Skate-Parc et J-Sports attenants à la salle omnisports,
    • Aire de jeux privée de l’ensemble du Genevois,
    • Ainsi que les aires de jeux sur le foncier privé (Halpades et Haute-Savoie Habitat).

    Prévention du Coronavirus – le point au 17 mars

    Cinquième comité de vigilance et de coordination sur l’activité du Coronavirus ce matin en mairie.
    Suite à l’allocution du Président de la République et à l’intervention du ministre de l’Intérieur, le 16 mars à 20h puis 22h30, voici un point sur les mesures en cours.

    POINT 1 – Organisation du deuxième tour des élections municipales
    Les élus dont l’élection a été validée au premier tour seront installés dans leur fonction lors d’un conseil municipal qui se déroulera à huis clos sous huit à dix jours.
    Le Président de la République a annoncé que le deuxième tour des élections municipales était repoussé. Ce deuxième tour pourrait être organisé le 21 juin prochain, selon une information donnée par le ministère de l’Intérieur. La décision sera prise après un délai de six semaines qui permettra la consultation du comité scientifique et donnera la possibilité au gouvernement de statuer.
    – Dans l’intervalle, l’équipe municipale en place assume la responsabilité de l’administration de la commune ; c’est le cas pour Faverges-Seythenex.

    POINT 2 – Prise en compte des mesures de confinement :

    TOUT D’ABORD, IL CONVIENT DE RAPPELER TRÈS SIMPLEMENT QUE LES MESURES DE CONFINEMENT VISENT À PROTÉGER VOTRE SANTÉ, CELLE DE VOS PROCHES !
    IL FAUT DONC LES OBSERVER TRÈS FERMEMENT, CHAQUE JOUR.

    Dans ce cadre des mesures de confinement, la mairie est fermée au public à compter de mardi 17 mars à midi.
    – Les agents de l’accueil seront présents en mairie pour traiter les dossiers mais ne recevront pas de public. Cependant, des rendez-vous avec les agents de l’accueil état civil pourront être organisés sur la base de nécessité urgente et impérieuse (reconnaissance de naissance, décès). Demandes formulées par mail ou par téléphone (accueil.mairie@faverges.fr / 04 50 32 57 57).
    – Les agents de l’accueil en mairie sont chargés de faire le lien avec l’ensemble des autres services. Demandes formulées par mail ou par téléphone (accueil.mairie@faverges.fr / 04 50 32 57 57).
    – Le standard téléphonique de la mairie est ouvert du lundi au vendredi, aux horaires habituels : 8h30/12h et 13h30/17h.
    Nous vous demandons cependant de contacter l’accueil de la mairie pour des questions importantes et de repousser à plus tard, lorsque la période de confinement sera close, vos questions ou observations non urgentes.
    – Le service de portage des repas à domicile fonctionne.
    – L’accueil des enfants de personnel soignant est organisé en collaboration avec la direction des écoles.
    – les structures petite enfance, actuellement fermées, seront susceptibles d’ouvrir afin de répondre aux besoins des parents travaillant dans les domaines prioritaires définis par le gouvernement.
    – Le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) met en place un dispositif auprès des personnes âgées isolées, identique à celui fonctionnant pendant les périodes de canicule : on appelle les personnes seules pour prendre de leur nouvelle et rester en contact. Si vous souhaitez bénéficier de ce service, vous pouvez contacter le CCAS par téléphone (04 50 32 57 62) ou par mail (ccas@faverges.fr).
    – De nombreuses personnes dans les différents services municipaux assurent leur mission en télétravail à compter de ce mardi midi. Le personnel peut en revanche être mobilisé pour des urgences.

    Dispositions diverses
    – Les travaux en cours sont poursuivis, dans la mesure des capacités d’intervention des entreprises. Aucun nouveau chantier ne sera en revanche lancé.
    – Le marché du mercredi matin est maintenu, mais seuls les stands alimentaires sont autorisés.
    – Le marché des producteurs du vendredi après-midi est maintenu.


    Prévention du Coronavirus – le point au 16 mars

    Ce matin, s’est déroulé en mairie de Faverges-Seythenex le 4e comité de vigilance et de coordination sur l’activité du Coronavirus avec les élus, le directeur général des services, les chefs de service, l’agent de prévention et un membre du CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail). Le Directeur Général des Services a fait le point sur les sujets d’actualité en cours, à savoir la tenue du deuxième tour des élections municipales et la prise en compte des dispositions de l’arrêté gouvernemental en date du 14 mars 2020.

    POINT 1 – Organisation du deuxième tour des élections municipales :
    Le Premier ministre consulte ce jour le comité scientifique et les différents partis politiques pour savoir s’il y a lieu de maintenir le deuxième tour ce dimanche 22 mars. Les services municipaux sont donc en attente de la décision à venir du gouvernement.

    POINT 2 – Prise en compte des dispositions de l’arrêté gouvernemental en date du 14 mars 2020 :
    Dans ce cadre, différentes mesures sont déjà mises en œuvre, telles que la fermeture des établissements scolaires, structures petite enfance, médiathèque. De nouvelles dispositions viennent aujourd’hui s’ajouter :

    • fermeture des musées,
    • annulation de toutes les réservations des salles communales jusqu’au 15 avril prochain,
    • maintien du marché du mercredi mais pas de présence de stands non alimentaires,
    • maintien du marché de producteurs,
    • instauration du télétravail dans les services municipaux quand cela est possible,
    • maintien des réunions du comité de coordination et de vigilance COVID-19 tous les matins,
    • mise en place d’une astreinte décisionnelle 24h/24 au sein des services municipaux,
    • abandon du dispositif “Book drive” à la médiathèque.

    OUVERTURE DES SERVICES MUNICIPAUX

    L’accueil en mairie est ouvert.
    Le service état civil, délivrance des passeports et pièces d’identité est ouvert. Nous demandons aux usagers de reporter à plus tard toute démarche non urgente.

    L’accueil des services techniques est fermé au public. Les demandes peuvent se faire auprès de l’accueil de la mairie qui transfèrera aux services concernés.
    Les équipes techniques continuent leur travail, soit en télétravail, soit en équipes sur le terrain, de manière à assurer la continuité de la salubrité publique.
    Les toilettes publiques seront fermées jusqu’à nouvel ordre car elles représentent pour les usagers et les personnes en charge de leur entretien un risque épidémiologique très fort.

    L’accueil des services scolaires, sport, social est ouvert au public. Il se fait dans le bâtiment de la mairie et non plus dans le bâtiment habituel situé 46 place Serand.

    Le service Urbanisme n’est pas ouvert au public. L’instruction des dossiers et demandes d’urbanisme se fait mais le service n’est plus ouvert pour les demandes d’informations ou les pré-instructions.

    Le service de réservation des salles communales est fermé.

    La police municipale continue d’être présente sur le terrain. Le bureau d’accueil est fermé au public.

    Le restaurant scolaire fonctionne et assure le service de portage des repas à domicile.

    Les structures petite enfance seront peut-être mobilisées pour accueillir les enfants des personnels soignants et uniquement ceux-ci. Les responsables des équipements scolaires sont chargés de faire le même travail pour les écoles, collège et lycée.

    COMMERCES
    Des mesures d’urgence sont prises par la commune pour les commerces aux denrées périssables. D’autres mesures sont à l’étude pour les autres commerces.

    Ces informations peuvent changer d’une heure à l’autre en fonction des consignes nationales.
    Il est bien entendu possible que de nouvelles mesures soient mises en place dans les heures à venir, et notamment après les annonces du Président de la République lors de son allocution prévue ce soir à 20h.

    Nous vous tiendrons informés de toutes nouvelles dispositions et l’ensemble des services municipaux se mobilise pour assurer au mieux la continuité du service public.


    Prévention du Coronavirus – le point au 13 mars

    Suite à l’annonce du Président de la République en date du 12 mars, la fermeture des crèches, écoles, collèges et universités est effective à partir de lundi 16 mars.

    En conséquence, à Faverges-Seythenex, seront fermés les établissements et services suivants :
    – Multi-accueil,
    – Halte-garderie,
    – les temps collectifs (baby-gym, médiathèque…) du Relais Assistantes Maternelles*,
    – écoles maternelles et élémentaires René Cassin, Seythenex et Viuz,
    – Cantine scolaire,
    – Accueil périscolaire,
    – Activités du mercredi matin,
    – Centre de loisirs du mercredi après-midi organisé par La Soierie,
    – Projets Fabric’Arts en cours dans les établissements scolaires suspendus,
    – Musée numérique,
    – Médiathèque.

    Ces fermetures devraient se prolonger, selon les déclarations du ministre de l’Education nationale, au minimum trois semaines.
    * RAM : pas d’activités collectives mais la permanence d’information est maintenue.

    Le service de portage des repas à domicile est maintenu, selon le fonctionnement habituel.

    Sont annulés les événements suivants :
    – Carnaval de Faverges-Seythenex, concert Martin Boyer, spectacle La dinde braisée
    – 28 mars.
    – Exposition de printemps de l’Atelier artistique du Pays de Faverges – avril.
    – Le Printemps des chèvres – 18 et 19 avril.

    Le rallye auto du Pays de Faverges prévu les 4 et 5 avril est maintenu à ce jour (information en date du 13 mars).

    Côté associations

    • Le Tennis-club suspend toutes ses activités à compter du vendredi 13 mars (cours et finale du tournoi).
    • L’école de musique sera fermée à tous les cours à compter du lundi 16 mars.
    • Accro2gym confirme la suspension de ses cours (gym, danse, Pilates) jusqu’à nouvel avis. Les cours de ce vendredi 13 et de samedi 14 matin sont maintenus.
    • Le Badminton Club arrête ses cours, entraînements et créneaux loisirs jusqu’à nouvel ordre.
    • Foot Sud suspend tous les entraînements, plateaux jeunes et matches jusqu’à nouvel ordre.
    • L’Espérance favergienne suspend ses activités.

    Mobilisation des services municipaux
    Tous les services municipaux sont pleinement mobilisés pour faire face à cette crise sanitaire. Compte tenu de l’évolution rapide de l’épidémie, le maire présidera avec le directeur général des services quotidiennement à compter de lundi un comité de vigilance et de coordination sur la question du coronavirus.
    La commune se prépare dans les meilleures conditions à répondre aux demandes des autorités sanitaires et à l’Etat.

    Lire ici les mesures de prévention mises en place par la commune pour les élections municipales des 15 et 22 mars.

    GESTES DE PRÉVENTION
    Face aux infections respiratoires, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

    • Se laver les mains régulièrement.
    • Tousser ou éternuer dans son coude.
    • Utiliser des mouchoirs à usage unique.
    • Porter un masque quand on est malade.