< Retour à la liste

Première cérémonie de citoyenneté

Pour la première fois dans notre commune, une cérémonie de citoyenneté a été organisée pour accueillir les jeunes de 18 ans nouvellement inscrits sur la liste électorale.

La première cérémonie de citoyenneté de Faverges-Seythenex s’est déroulée le 19 mars, à la salle du conseil municipal.

Lilou, Perrine, Alexandre, Aurélien et Matisse ont reçu des mains du maire leur carte d’électeur ainsi qu’un livret de citoyenneté. Tous sont étudiants, attentifs à l’actualité et concernés par le devoir de s’exprimer, de participer à la vie de commune et d’accomplir son droit de vote.

Le maire a ouvert la cérémonie en reprenant les fondements de notre société : les combats importants qui ont été menés par des citoyens pour plus de liberté et plus de fraternité, la fin de la royauté et la naissance de la République. Il a rappelé la devise de notre République, « Liberté, égalité, fraternité », des mots qui résonnent en France et dans le monde entier. « Les atteintes à l’égalité, à la liberté, cette fraternité qui disparaît, on le voit aujourd’hui avec ce qui se passe aux frontières de l’Europe. Ce combat est un combat qu’il faut mener chaque jour. C’est par notre attitude qu’on va pouvoir modifier et gagner ce combat ». Il a également rappelé que le droit de vote a été accordé aux femmes très tardivement en France et mentionné le devoir de parité au sein des conseils municipaux et autres organismes d’élus désormais appliqué.

Le maire a continué en soulignant l’engagement des jeunes électeurs présents. « Si vous vous êtes déplacés, c’est que vous êtes sensibles à ces notions. Si aujourd’hui nous vous recevons, c’est parce que nous plaçons la citoyenneté au cœur de notre action. Gérer la commune, c’est aussi œuvrer pour le vivre ensemble. Faire corps, société, fraternité. C’est important pour nous ».

Il a ensuite donné la parole aux jeunes gens. Alexandre a exprimé un sentiment partagé par tous : « C’est une bonne chose de nous inviter à cette cérémonie pour nous expliquer en quoi c’est important d’être électeur ».

Matisse a pris la parole pour présenter le projet qu’il conduit dans le cadre de ses études : la lutte contre l’absentéisme des jeunes. Il est convaincu que beaucoup de jeunes ne votent pas par méconnaissance de l’organisation de notre pays ou du rôle des élus. Et confirme que la cérémonie de citoyenneté est un moyen pertinent de sensibiliser les jeunes.