< Retour à la liste

Pour une ouverture normale de la déchèterie

La Communauté de communes des sources du lac d’Annecy n’affiche pas sa volonté de revenir à un fonctionnement normal, malgré les appels des habitants du territoire pour qui les contraintes d’accès sont très pénalisants, et en dépit des interpellations répétées des élus de Faverges-Seythenex à ce sujet.

Depuis début juin, de très nombreuses déchetteries aux alentours ont repris un fonctionnement « normal ». Le maire de Faverges-Seythenex s’inquiète que ce retour à la normale ne puisse pas être mis en place sur la Communauté de communes des sources du lac d’Annecy malgré les demandes des usagers et des élus locaux.

Si le projet de mise en place d’un contrôle d’accès à la déchetterie dans l’avenir va dans le bon sens, il est en revanche incompréhensible qu’il faille désormais attendre six mois ou un an pour que l’accès soit à nouveau fluide pour la déchetterie. La prise de rendez-vous, plus ou moins facile pour les usagers selon leurs habitudes et leurs disponibilités, est une barrière effective pour certains et conduit de surcroît à des comportements anormaux. Nous arrivons au seuil de l’été. Il est nécessaire que la déchetterie puisse rouvrir de la même manière qu’avant le confinement, ceci dans l’attente du contrôle d’accès envisagé.

Le maire et les adjoints de Faverges-Seythenex demandent à nouveau, cette fois-ci publiquement du fait de l’absence de réaction, au président de la Communauté de communes et au vice-président en charge des déchets, également maire de Saint-Ferréol, d’être à l’écoute des habitants du territoire et des élus municipaux.