< Retour à la liste

Ne brûlez pas vos déchets verts !

Pour mieux respirer, ne brûlez pas vos déchets verts. Cette action, interdite par arrêté préfectoral, est nocive car elle dégage des substances toxiques (des particules fines notamment) pour les êtres humains et l’environnement.

Le savez-vous ? Le brûlage à l’air libre de vos déchets verts, c’est interdit !

La combustion à l’air libre de végétaux est une activité fortement émettrice de polluants : particules, hydrocarbures polycycliques, dioxine et furane. Outre la gêne pour le voisinage et les risques d’incendie qu’elle engendre, cette activité contribue à la dégradation de la qualité de l’air !
Que vous soyez particulier, professionnel ou agriculteur, vous êtes concerné(e)s par cette pratique.
Voici la liste des déchets verts qui ne peuvent être brûlés à l’air libre : tontes de pelouses, taille de haies, feuilles mortes, résidus d’élagage et de débroussaillage, déchets d’entretien de massifs et autres végétaux issus des parcs et des jardins.
ATTENTION ! Une contravention de 450 € peut être appliquée pour un particulier (article 131-13 du Code pénal).

Ne brûlez plus vos déchets verts, valorisez-les !

Des solutions alternatives adaptées à vos besoins et plus respectueuses de la qualité de l’air existent :

  • LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL
    Tonte de pelouse et feuillages peuvent être mélangés avec vos restes de repas et épluchures de légumes … pour se transformer en amendement de qualité pour vos plantes.
  • LE BROYAGE ET LE PAILLAGE
    Petits et gros branchages broyés constituent un excellent paillis pour le jardin et le potager. Le paillage conserve l’humidité des sols et évite la pousse des mauvaises herbes.
    Astuce : la tonte mulching qui permet de laisser l’herbe finement coupée sur place.
  • LA DÉCHÈTERIE
    Vous pouvez également apporter vos déchets verts à la déchèterie des Sources du lac d’Annecy.