< Retour à la liste

Les manifestations initialement programmées à La Forge sont redéployées dans d’autres lieux

Cet automne, les événements culturels initialement programmés à La Forge se dérouleront dans d’autres espaces de Faverges-Seythenex, suite à un avis défavorable communiqué par la Préfecture de Haute-Savoie concernant l’ancienne usine Bourgeois.

Un certain nombre de manifestations, programmées au sein de l’ancienne usine Bourgeois cet automne par le service culturel de la mairie, avec l’aval de l’ancienne municipalité, vont trouver de nouvelles destinations, salle polyvalente, parc Berger, La Soierie, suite à un avis défavorable de la commission consultative départementale pour la sécurité et l’accessibilité concernant La Forge.

La Préfecture de la Haute-Savoie, en date du 7 juillet 2020, a émis un avis défavorable à la prolongation pour une saison supplémentaire de l’utilisation du site de l’usine Bourgeois, dénommé La Forge, tiers-lieu culturel, demandé par l’ancienne municipalité de Faverges-Seythenex le 16 juin 2020.

En effet, au titre de l’article GN6, l’utilisation occasionnelle d’un site, pour y réaliser une manifestation ayant les caractéristiques d’un ERP 1 de type L* s’entend sur un nombre limité d’évènements. En reprogrammant une deuxième saison culturelle sur ce site, sans aménagements fixes, ni installations techniques contrôlées par un organisme agrée, cette demande ne répond plus aux seules prescriptions émises en 2019.

Consultez l’avis de la Commission consultative départementale pour la sécurité et l’accessibilité.

Afin de ne pas pénaliser les artistes et compagnies concernés, de ne pas subir trop de pénalités financières liées aux annulations, le service culturel et la Micro-Folie (conférences Caf’Pop’) ont pu effectuer un travail de reprogrammation au sein des différents espaces de la ville.

La Micro-Folie peut néanmoins fonctionner dans ses locaux car l’avis s’entend pour la partie ateliers de l’usine et ne concerne pas la partie bureaux dans laquelle a été aménagée la Micro-Folie. Quant au devenir du projet La Forge, la municipalité prendra position publiquement d’ici début octobre.

La crise sanitaire reste prégnante et il nous faut composer avec cet état de fait. Des consignes sanitaires sont édictées lors des manifestations, nous en appelons à la responsabilité de chacun pour s’y conformer.

Parce que tout ne peut s’arrêter, la nouvelle municipalité a fait le choix, autant que possible, de maintenir une offre culturelle portée par la ville et a laissé La Soierie porter une programmation cet automne.

 

* Salle d’audition, de conférence, multimédia, de réunion, de projection, de cabaret, polyvalente.