< Retour à la liste

Les bassins sur la commune de Faverges-Seythenex

A la suite d’ingérences diverses survenues récemment sur les bassins à l’initiative d’habitants, la commune souhaite apporter quelques informations sur ce sujet.

Contrairement à une idée reçue, l’eau de la majorité des bassins situés dans les hameaux ou disséminés dans la ville provient du réseau d’adduction en eau potable. Il s’agit donc d’eau comptabilisée, traitée, et pour laquelle la commune (= et donc les habitants dans leur ensemble), paient une facture.

La Municipalité a ainsi mis en place, dès la fusion entre Faverges-Seythenex en 2016, des boutons poussoirs afin de faire cesser l’écoulement de l’eau en continu. C’est un fait que le murmure de l’eau des bassins a cessé, mais ce changement dans les habitudes, aussi difficile soit-il, était une nécessité.

En 2017, un arrêté réglementant l’usage des bassins a été pris (AM 2017.G.204 du 23 juin 2017), autorisant exclusivement l’eau des bassins pour se désaltérer ou arroser les jardinières municipales.

Indépendamment de l’aspect financier, il est indispensable de comprendre que l’eau est une ressource précieuse qu’il ne faut pas gaspiller.

Pour information, sur le territoire de Faverges-Seythenex, l’eau potable est distribuée à partir de sources situées plus ou moins en altitude. Ces sources sont situées au Mont-Bogon, à Glaise, aux Maraîchers, au Plan du Tour, aux Combes, à Frontenex, au Vargnoz (La Sambuy), à Tamié, à La Dhuy et au Nant d’Arcier (Saint-Ferréol).