< Retour à la liste

La mairie prête dix ordinateurs portables à des familles

[LA MAIRIE ACCENTUE SA LUTTE CONTRE LA FRACTURE NUMÉRIQUE ET CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE PENDANT L’ÉPIDÉMIE]

Pour lutter contre les inégalités numériques, le maire de Faverges-Seythenex a souhaité que des ordinateurs portables puissent être distribués à des familles qui en auraient besoin pour le suivi des cours.

Dix ordinateurs portables ont ainsi pu être configurés par le prestataire informatique de la commune afin qu’ils puissent être prêtés en toute sécurité.

Les directeurs d’école de Viuz, Cassin et Seythenex ont fait remonter les besoins identifiés. Neuf familles ont reçu un ordinateur en prêt avant les vacances grâce à ce dispositif. Un autre ordinateur a été prêté à l’association Gai Logis qui accueille des enfants en rupture familiale.

Ces dix ordinateurs ne peuvent bien sûr pas répondre à l’ensemble des besoins des familles, c’est pourquoi la priorité a été donnée aux familles qui ont des enfants en école élémentaire (CP à CM2) et seulement celle qui avaient été identifiées par les directeurs d’école.

Pour les collégiens, le département de Haute-Savoie met en place quelque chose d’approchant avec des tablettes (à consulter ici).

S’agissant de la fracture éducative liée au confinement, la commune engagera, sous réserve de l’accord de l’Education nationale et des enseignants, des mesures de soutien particulières pour les élèves qui en ont besoin dans les semaines à venir, financées par le budget municipal. Ces mesures pourraient être plus importantes encore que celles mises en place d’habitude dans le cadre du contrat de réussite éducative municipal avec les aides aux devoirs notamment.

Photo Freepik