< Retour à la liste

Dommages subis en viticulture et apiculture – possibilité d’indemnisation

Le comité national de gestion des risques en agriculture a reconnu le caractère de calamité agricole pour les dommages subis par les viticulteurs et apiculteurs pour des pertes de récoltes en vin et miel. La commune de Faverges-Seythenex a été reconnue sinistrée à ce titre.

Les exploitants peuvent donc déposer des demandes d’indemnisation auprès de la direction départementale des territoires (DDT) jusqu’au 25 février 2022.

Pour être éligible à l’indemnisation sur les pertes de récoltes, l’exploitant doit être chef d’exploitation ou cotisant solidaire. L’exploitation doit être située dans l’une des communes sinistrées (c’est le cas de Faverges-Seythenex). Il doit respecter deux seuils de perte :
– perte supérieure à 11% de la valeur du produit brut théorique de l’exploitation,
– perte de production devant atteindre 30% de la production déclarée sinistrée,
– pour les apiculteurs, détenir au moins 70 ruches.

L’ensemble des informations est consultable sur le site des services de l’Etat.